Project Description

Relaxation active avec la balancelle de Sébastien

La balancelle de Sébastien a été conçue par une chercheuse naturopathe, d’origine russe du nom de Lydia Sébastien.
Inspirée de principes hygiénistes classiques, elle met au point et enseigne une méthode « d’exercices qui rajeunissent ». Elle parvient à obtenir des preuves de l’efficacité de ses exercices au centre desquels étaient déjà les balancements.

Ainsi, fidèle à sa conception globale de la santé, madame Sébastien a conçu sa balancelle, qui est un confortable fauteuil de relaxation reproduisant un lent mouvement de bascule amenant alternativement la tête vers le bas et les jambes vers le haut, puis la tête vers le haut et les jambes vers le bas. Il s’agit donc d’un balancement naturel d’avant en arrière, qui permet une meilleure circulation des liquides souvent congestionnés dans certaines zones du corps cela pour faciliter le mieux-être.

En effet, à l’image de notre chère planète, constituée en très grande partie d’eau sous diverses formes, étonnamment notre corps est constitué aux 2/3 de liquides organiques, soit environ 40 litres par personne : 5 litres de sang ; 5-6 l de lymphe circulante ; 4-5 l de lymphe non canalisée ; 28 l de sérum intracellulaire.

Pour en savoir plus sur la balancelle de Sébastien

La balancelle de Sébastien a été réfléchie pour permettre un exceptionnel brassage de ces humeurs sur un rythme et sur un axe de bascule étudiés pendant plus de 50 ans. Ainsi le balancement est préréglé avec une grande précision pour se calquer sur le rythme des contractions des vaisseaux sanguins et ainsi accompagner leur rythme naturel ainsi que la vidange passive des veines ; Les organes sont brassés, comme dans une sorte de massage de l’intérieur ; La respiration se fait plus ample ; Le plexus solaire s’ouvre subtilement.

En résumé, inclinaison et rythme du balancement sont précisément réglés afin d’être en adéquation avec la subtile physiologie des vaisseaux sanguins et des organes.

La Balancelle participe ainsi à une rééducation fonctionnelle douce, passive et progressive surtout pour les nombreux sédentaires. Au fil des séances, se met en place une rééducation artérielle, veineuse et lymphatique passive, par le procédé de vidange, qui fait rapidement profiter les 1000 milliards de cellules constituant nos organes d’un meilleur apport en nutriments (acides aminés, acides gras essentiels, vitamines, minéraux, oligo-éléments…).
Ce mouvement offre donc à nos cellules un doux massage améliorant la fluidité de tous les systèmes qui véhiculent la vie dans le corps :  cardio-vasculaires, nerveux, circulation sanguine, lymphatique, nettoyage rétinien… Nos cellules sont alors mieux nourries et oxygénées et l’élimination des déchets (toxine) est renforcée.
Tous ces mécanismes constituent l’hydrovitalité, qui est aussi la bonne circulation du sang et de la lymphe, assurée à l’aller par le cœur, mais également par les artères, en particulier les artérioles pré-capillaires, qui sont les plus petites. Au retour, ce sont les veinules et les vaisseaux lymphatiques qui travaillent. Avec l’âge, et l’encrassement du corps, la circulation ralentit et n’assure plus une irrigation et un drainage optimaux. L’oxygénation et la détoxination s’en trouvent réduites, conduisant à un affaiblissement des organes et, à la longue, à de nombreuses dégénérescences.
Lydia Sébastien a montré la régénérescence des vaisseaux et le « nettoyage » des nerfs après seulement 3 à 4 mois d’utilisation régulière de la balancelle. Celle-ci était donc l’heureuse responsable d’un « nettoyage tissulaire » profond.

Mais une seule séance permettra déjà d’atteindre une relaxation complète du corps et un début de réharmonisation du rythme céphalo-rachidien. Ce dernier est très souvent perturbé, notamment en raison du stress et des mauvaises postures.

Dans le même temps, la balancelle de Sébastien soulage tensions musculaires et  fatigue y compris la fatigue oculaire. La perception et le confort visuel s’en trouvent sensiblement améliorés.

Tout le monde est concerné par la balancelle de Sébastien : Toute personne qui souhaite gagner en tonicité et vitalité, en qualité de sommeil, des sportifs, des sédentaires mais aussi des jeunes enfants généralement au-dessus de 10 années peuvent l’utiliser. Les séances de Balancelle sont aussi recommandées tout particulièrement aux personnes qui ont un surcroît de stress provoqué par leur travail ou une concentration très sollicitée, aux insomniaques, aux hyperactifs, aux personnes qui sont longuement alitées.

Pour tous ceux-là, leur corps regagnera sa vitalité perdue.

En fait, de nombreuses fonctions de l’organisme bénéficieront de la balancelle, comme par exemple la circulation, la digestion, le système nerveux, les articulations, la statique vertébrale, etc.

Également, en quelques mois, la balancelle participera aussi à libérer les tissus des déchets métaboliques encombrants (acides organiques, mauvais cholestérol, urée, pigments de lipofuscine liés au vieillissement, à l’étouffement des neurones…).

La durée des séances

La durée des séances devra augmenter progressivement au fur et à mesure du confort de l’utilisateur,
de 3 – 4 minutes au début jusqu’à 30 minutes dans ses applications de bien-être ;

Elles sont individualisées et sous discrète surveillance ;
Elles sont toujours pratiquées dans un lieu de calme et d’harmonie.

D’autre part, l’utilisateur dispose d’un interrupteur lui permettant d’arrêter lui-même, à chaque instant la séance, s’il le jugeait nécessaire. Mais s’il s’assoupissait trop longtemps, il serait gentiment ‘ramené sur terre’ à l’heure voulue par le personnel de PalmAurea.

Il y a très peu de précautions à prendre quant à l’utilisation de la balancelle.
Lydia Sébastien conseillait l’utilisation avec prudence uniquement en cas :

– d’hypertension non stabilisée,
– d’épistaxis (hémorragie/nez),
– de glaucome,
– de phlébite,

– de migraine,
– de maladies infectieuses,
– de vertiges.

Rappelons pêle-mêle quelques-uns des bienfaits observés de l’utilisation de la balancelle de Sébastien :

– relaxation profonde, antistress
– mémoire et concentration
– sommeil de qualité
– meilleure récupération à l’effort, moindre fatigabilité
– tonus et vitalité générale
– ralentissement du vieillissement
– exercice physique profond et sans effort
– suites opératoires (fractures, entorses)
– prévention des escarres

– bienfaits articulaires (rhumatismes, ostéoporose)
– soulagement des disques intervertébraux
– bienfaits circulatoires (Varices, jambes lourdes …)
– moindre frilosité, en particulier des extrémités
– une peau en meilleur état
– amélioration de la vision
– digestion facilitée
– détente nerveuse et des organes de la face
– amélioration de la statique vertébrale
– drainage des toxines

Ainsi, dans notre corps constitué de presque 70% de liquides, la Balancelle procure un bain de jouvence biologique et tout cela s’effectue dans une grande détente et avec beaucoup de facilité et de simplicité : il suffit de s’allonger et de se laisser bercer !
Et au final, il nous faut remarquer que c’est la force de l’attraction universelle qui est l’invisible alliée de ces balancements bien spécifiques, amenant le corps tout entier à s’adapter aux changements d’orientation vis-à-vis de la pesanteur.

Ainsi, au-delà de l’excellent effet d’hydrovitalité, Lydia Sébastien, (peut-être à son insu), installe le SPAtionaute au sein même d’une grande union avec l’univers pendant les 30 minutes de la séance, union qui perdurera de nombreuses heures voire journées, amenant un bienfait global inestimable.

Nous avons nous-même testé depuis des mois avec bonheur la Balancelle de Lydia Sébastien, qui est en outre chaudement recommandée par de nombreux naturopathes et ouvrages sur la régénération et le vieillissement.

Bien entendu rappelons que son emploi n’exclut pas la pratique régulière d’exercices physiques et ne vient jamais en remplacement d’un traitement médical quel qu’il soit.

Sur rendez-vous